Elections professionnelles : de bons résultats pour l’UNSA fin 2016

Groupe Free, Commerce, Hôtellerie, Industrie, Transport : l’UNSA continue son implantation dans les entreprises, grandes ou plus petites.

Commerce :

Lors du renouvellement du CE de l’entreprise Epigo (535 salariés – restauration rapide – Tremblay-en-France-93), l’UNSA obtient 4,5% des voix. La CGT obtient 20,7%, la CFDT 25,2%, FO 31,2%, la CGC 10,5% et Sud 8%. 1ère participation de l’UNSA.

Au sein de la société Hédiard (79 salariés – commerce à prédominance alimentaire – Argenteuil-93), l’UNSA remporte 40% des suffrages et 2 sièges sur 5, FO obtient 36% et la CFTC 24%. 1ère participation de l’UNSA.

Elections CE dans la société Lafayette Gourmet (173 salariés – grands magasins – Paris 9ème), l’UNSA obtient 27,9% des voix le SCID (scission de la CFDT commerce) 43,6%, et la CFTC chute de 30 points et obtient 22,1%, la CGT 6,4%. La CFDT n’existe plus dans l’entreprise. 1ère participation de l’UNSA.

Au sein de l’entreprise Luxottica France (248 salariés – commerce de gros – Valbonne-06), l’UNSA obtient 30%. La CGT obtient 31,4%, la CFDT 26,4%, la CGC 10,7% et FO chute de 11 points et perd sa représentativité (1,4%). La CFTC disparaît de l’entreprise.

Lors du renouvellement du CE de la Société Saemes (242 salariés – stationnement ville de Paris – Paris 2ème), l’UNSA obtient 13,7% des voix, la CGC obtient 20,5%, la CFDT 12,6%, FSU 12,1% et CAT 14,7%. La CGT (9,5%), FO (9%) et Sud (8%) ne sont plus représentatifs.

Elections de la DUP de la société Aquaboulevard Paris (199 salariés – espace de loisirs d’attraction et culturel – Paris 15ème), l’UNSA obtient 90,6% des voix et 7 sièges sur 8. La CGT perd sa représentativité avec 9,4%.

Renouvellement du CE des Thermes et Casino d’Enghien (593 salariés - casinos et jeux – Enghien-95), l’UNSA progresse avec 14,1% des voix. La CFDT progresse avec 34,2%, FO baisse avec 17,7%, la CGT perd près de 30 points (17,7%), la CGC obtient 16,4%. La CFTC disparaît de l’entreprise.

Renouvellement du CE du Castorama Claye-Souilly (123 salariés – Bricolage - Claye-Souilly-77), l’UNSA obtient 27,9%, FO 51,9%, la CFDT 12,6%. La CGT (5,1%) et la CGC (2,5%) ne sont pas représentatives. La CFTC disparaît de l’entreprise. 1ère participation de l’UNSA.

Au sein de l’entreprise GSF PHOCEA (193 salariés - propreté – Aubagne-13), l’UNSA obtient 71,6% des voix. La CFDT 16,2% et la CFTC 12,2%. 1ère participation de l’UNSA.

Hôtellerie :

Au sein de l’Hôtel Mariott Rive Gauche (301 salariés – Hôtellerie – Paris 14ème), l’UNSA progresse avec 40,7% des voix arrivant devant la CFTC (15,4%) et Sud (24,9%) et la CGC (7%). La CGT perd 12 points (6,2%), FO perd 7 points (4,6%), la CFDT (1,2%) Elles ne sont plus représentatives.

A l’Hôtel Ritz (515 salariés - Hôtellerie – Paris 1er), l’UNSA obtient 88,2% des voix et 5 sièges sur 5 et la CGT 11,8%. Ces résultats s’ajoutent aux très bons scores de l’an dernier : Hôtel Meurice (41%), Hôtel Plaza-Athénée (64%). Ces résultats démontrent l’attractivité de l’UNSA dans la branche Hôtellerie-Restauration.

Télécommunications :

CE Mobipel-Free (394 salariés – bureau d’étude technique – Colombes-92), l’UNSA obtient 8,3%. La CFDT 41,4%, la CGT 33,1% et SUD 10,7%. FO perd sa représentativité avec 6,6%.

CE Qualipel-Free (477 salariés - bureau d’étude technique - Vitry-sur-Seine-94), l’UNSA obtient 27,4% des voix. FO obtient 34%, SUD 22,8% et la CGT 15,8%.

CE Equaline-Free (531 salariés – Télécommunications – Bordeaux-33), l’UNSA obtient 28,3% des voix. FO obtient 29,2% la CFDT 27,3% et la CGT 15,2%.

CE Certicall-Free (530 salariés - Télécommunications – Marseille-13), l’UNSA obtient 21,2% des voix. FO obtient 34%, la CFDT 21,7% et SUD 11,1%. La CGT (7%) et la CFTC (2,9%) ne sont plus représentatives.

DUP MCRA-Free (72 salariés – bureau d’étude technique – Paris-18ème), l’UNAQ obtient 88,6% des voix. SUD obtient 11,4%
Sur l’ensemble de ces résultats au sein du groupe Free (2715 salariés), l’UNSA arrive en 2ème position avec 23,9% des suffrages, derrière FO (26,2%) mais devant la CFDT (22%), la CGT (16,1%), SUD (10,3%) et la CFTC non représentative (0,8%).

Industrie :

Election CE de l’établissement UGITECH Ugine (1152 salariés - Métallurgie de Savoie - Ugine-73), l’UNSA gagne sa représentativité avec 13,7% des voix et 1 siège. La CGT baisse légèrement avec 37,3% (- 4,5 pts). FO (15,3%) chute lourdement de plus de 20 points. La CGC fait son entrée dans l’encadrement avec 24,6%. Enfin la CFDT perd 10 points, son siège au CE et sa représentativité avec 9,2%. Ce très bon résultat permet à l’UNSA de gagner sa représentativité dans l’ensemble de l’entreprise UGITECH (environ 1500 salariés), présente également sur les établissements de Bourg-en-Bresse (01), Brionne (27), Imphy (58). 1ère participation de l’UNSA.

Lors du renouvellement du CE au sein de l’entreprise Mersen France Gennevilliers (232 salariés – industrie chimique – Gennevilliers-92), l’UNSA obtient 17,2% des voix. La CGT obtient 44,4% et la CFDT 38,4%.

Election de la DUP du CE au sein de l’entreprise Mersen La Mure (55 salariés – métallurgie Isère-Hautes-Alpes– La Mure-38), l’UNSA obtient 100% des voix et 2 sièges dès le 1er tour. 1ère participation de l’UNSA.

Santé :

Lors du renouvellement du CE de la clinique Georges Heuyer (74 salariés - Santé privée non lucratif – Paris 13ème) du groupe de la Fondation Santé des Étudiants de France, l’UNSA obtient 14,1% des voix. La CGT obtient 21,9% des voix, SUD 23,4%, FO 20,3% et un syndicat sectoriel 20,3%.

Au sein de la société Colisée Patrimoine Group (68 salariés - Santé privée – Bordeaux-33), l’UNSA obtient 78,4% des voix. La CFTC obtient 21,6%.

Mise en place d’une DUP dans la société Nouveau Pôle Image Boujan (84 salariés – cabinet médical – Boujan-sur-Libron-34), l’UNSA obtient 55% des voix et 3 sièges, la CGT 25%, la CFDT 15%. La CFTC n’est pas représentative avec 5%. 1ère participation de l’UNSA.

Transport :

Dans la société TER Transport (179 salariés – Transport routier – Vedène-84), l’UNSA obtient 34,3% des voix et 2 sièges. FO obtient 45,4%, la CFDT 15,7% et la CGC 3,7%. La CFTC n’est pas représentative (0,9%) 1ère participation de l’UNSA.

Election de la DUP de l’entreprise Caire Air Antilles (130 salariés – transport aérien – Baie Mahault-Guadeloupe), l’UNSA obtient 19,8% des voix et 2 sièges. Le syndicat CTU obtient 33,7% des voix, le SNPL obtient 27,9% des voix. Un syndicat catégoriel (9,3%) et FO (9,3%) ne sont plus représentatifs.

Election du CE de la SEMITEL (275 salariés – hors convention collective - St Pierre de la Réunion-974), l’UNSA 21,8% et 2 élus. La CGT obtient 33,3% des voix, FO 13,3%et la CFTC 11,1%. La CGC, et 2 syndicats locaux ne sont pas représentatifs.

Agroalimentaire :

Dans la société Blédina (395 salariés - biscuiterie - Brive-19), l’UNSA progresse et obtient 22,4% des suffrages (2 sièges). FO obtient 25,6% des voix (baisse de 6 points), la CGT 22% (perte de 8 points) - CFDT 26,5% (légère progression). La CFTC n’est pas représentative avec 3,5%.

Groupe La Poste :

Lors des élections du comité technique de La Banque à Distance de la Poste (198 salariés), l’UNSA obtient 15% des voix et 1 siège gagnant sa représentativité. La CGC obtient 27% des suffrages, FO 23,3%, la CFDT 14,4%, la CGT 12% et SUD 8,4%. Les agents de la banque à distance sont intégrés dans les Centres Financiers de la Banque Postale de Montpellier, Clermont-Ferrand, Toulouse, Rennes, Orléans, Châlons-en-Champagne.