Sélectionner une page

Le CIF

Vous avez des questions ? Nous avons les réponses

Le congé individuel de formation (CIF) a pour objet de permettre à tout salarié qui souhaite élaborer un projet professionnel individuel de suivre, à son initiative et à titre individuel, des actions de formation de son choix, indépendamment de son éventuelle participation à des stages compris dans le plan de formation de l’entreprise ou d’actions mises en oeuvre au titre du droit individuel à la formation ou des périodes de professionnalisation.

Cette formation doit lui permettre :

– d’accéder à un niveau supérieur de qualification ;

– de changer d’activité ou de profession ;

– de s’ouvrir plus largement à la culture et à la vie sociale et à l’exercice de  responsabilités associatives bénévoles ;

– de préparer et de passer un examen, ou de faire un bilan de compétences [C. trav., art. L. 6322-1].

Qui peut bénéficier d’un CIF ?

Tous les salariés, quel que soit le type de contrat ou la taille de l’entreprise, qui ont une ancienneté de 24 mois consécutifs ou non en qualité de salarié dont 12 mois dans l’entreprise [C. trav., art. L. 6322-4 et R. 6322-1].